Afin de respecter la législation en vigueur, j’ai rajouté sur le site une page de Politique de confidentialité ainsi que la petite fenêtre en bas d’acceptation des cookies la première fois que vous vous connectez au site.

Vous pouvez y lire des termes tels que « Nous collectons les renseignements suivants, adresse électronique, préférences (musicales, littéraires, cinématographiques, etc.) » ou « En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt ».

Effectivement, si vous vous inscrivez à la newsletter de ce site, si vous postez un commentaire, j’ai à disposition votre adresse mail. Par ailleurs, je consulte souvent les statistiques d’accès au site. Ceux-ci sont anonymes, tout ce que je regarde de plus précis est la localisation géographique mais cela indique juste les villes d’où les personnes ont consulté le site et en aucun cas de qui il s’agit. Je regarde aussi quelles pages ont été consultées, trouvées dans les moteurs de recherche, comment le site apparaît dans ces moteurs, combien de temps les personnes sont restées sur les pages … afin de me rendre compte de ce qui intéresse ceux qui lisent ce que j’écris…nous sommes toujours curieux de connaître notre public.

Ce site ne comporte aucune publicité et d’ailleurs j’ai déboursé une somme modique annuelle dans ce but. Je ne perçois rien non plus si des personnes visitent le site.

Quand aux adresses mails transmises dans les commentaires, elles peuvent être bien utiles pour entamer une discussion hors site sur un sujet d’intérêt commun mais aucune adresse ne sera jamais transmise à qui que ce soit ou à un organisme quelconque.

Cependant, je n’ai pas d’influence sur ce que les moteurs de recherche enregistrent quand vous vous promenez dans mes articles car cela, effectivement, dénote de ce qui vous intéresse et peut servir à vous transmettre des publicités ciblées. Nous sommes à l’époque du big data et nous avons peu d’influence sur lui.

A l’instant où j’écris ces lignes, nous sommes 7 636 062 606 personnes vivants sur la planète (source Worldometers). Et le temps que j’écrive cette ligne la population est passée à 7 636 062 837…856…864… Je me considérais comme une toute petite fourmi devant ce chiffre et aujourd’hui j’ai le plaisir d’être plutôt un petit colibri, mais ça ne change pas grand chose.

Dans tous les cas, je me tiens à votre disposition pour retirer du site des commentaires, adresses mails… si vous le désirez. Et si je vous vois apparaître dans les statistiques, je suis toujours contente d’avoir des lecteurs 😀

Film 1001 Pattes

1001 Pattes, un très bon petit film pour enfant dont le titre original veut dire « La vie d’un insecte »