DC Comics a 5 ans de retard sur Marvel…pour faire un film non pas centré sur un super-héros mais sur une équipe de super-héros ! Enfin, voilà qui est fait avec Justice League.

Dans ce film, j’ai retrouvé mes héros préférés: Superman et Wonder Woman. Parfait !

Pour les autres: Batman est franchement pas celui que j’apprécie le plus et pourtant j’adore Ben Affleck comme acteur, Flash est un peu à la tangente et là aussi j’ai un peu de mal car je suis franchement fan de Barry Allen dans la série.  Aquaman n’est pas incarné par un acteur que j’aime beaucoup, Jason Momoa, mais il convient bien au personnage et le rôle de Cyborg, tenu par Ray Fisher est très bien.

En résumé, quelques problèmes sentimentaux personnels avec acteurs ou personnages. Pourtant, j’ai bien aimé le film. Ce mélange de légendes avec les amazons, pas très loin de l’univers Tolkien et de technologies futuristes, c’est sympathique. Même plus prononcé que dans Marvel avec le personnage de Thor.

Et puis, même si le personnage de flash n’est pas très convaincant, il permet d’introduire énormément de scènes au ralenti à la bullet time ce qui rend très très bien en 3D. D’ailleurs, j’en viens à regretter que la 3D n’existait pas encore au moment du tournage de Matrix: cela aurait été extraordinaire… mais un nouveau Matrix 4 est référencé sur Allociné pour une sortie en 2020…tous les espoirs sont permis.

Et puis bien sûr Wonder Woman, définitivement ma super-héroïne préférée, est là. L’actrice Gal Gabot est toujours aussi bien dans ce rôle, incontournable. Quand à Superman, qui n’arrive qu’à la fin, bien que mon super-héros préféré, j’ai un peu de mal avec le personnage depuis Man of Seel. Pour moi, qui suis de la génération Christopher Reeves et même qui avait apprécié Superman Returns (toute moquerie de la part d’un lecteur est hors de propos), c’est un peu difficile ce personnage un peu sombre. Mais, ce qui est frappant, c’est que dans Batman vs Superman, Superman était assez rejeté et mis en doute par la population américaine…là, c’est tout le contraire avec cette lueur d’espoir qu’il fait vivre dans le coeur de l’Amérique. Cela perdurera t’il? Un nouvel épisode a l’air d’être en préparation, nous verrons bien.

Pourquoi DC Comics est plus sombre depuis Man of Steel ? Par le succès de Batman héros torturé qui a orienté les scénaristes vers des univers moins lumineux. D’ailleurs c’est aussi ce que nous retrouvons dans l’univers Marvel, en particulier avec Captain America: Civil War. Peut-être est-ce un phénomène de société. Le monde réel est devenu plus incertain , plus difficile ces dernières années alors le cinéma a suivi?

Dans tous les cas, le film s’ouvre dans les dernières minutes post-générique vers de nouvelles histoires donc…à suivre comme d’habitude.

Mais pourquoi Wonder Woman est devant ?