Logan en Noir et BlancLes films en noir et blanc sont de plus en plus rares. Logan est bien sûr un film en couleur mais dans le blu ray, j’ai eu le plaisir de trouver cette version. Etrange pour l’Univers Marvel ? Non, le film est splendide en non colorisé.

Vers une nouvelle génération X-Men

Logan est une transition entre deux époques Marvel. Celle que nous connaissons bien, créée dans X-Men, film sorti en 2000, et celle des Nouveaux Mutants, dont le premier film sortira en 2019.

Film dur, violent, touchant, Logan que j’ai déjà vu plusieurs fois est mon film préféré de 2017. A chaque fois, la dernière image du film est tellement émouvante que j’en ai les larmes aux yeux. Et oui, nos super-héros, nous les adorons et quand il faut les quitter après 17 ans, c’est franchement difficile.

Hugh Jackman est un acteur fantastique. Il est à l’origine du succès de la nouvelle vague des films de super-héros Marvel et par rebond chez DC Comics. Wolverine est le personnage le plus attachant. Navigant entre violence, romantisme et droiture, héros bourru, colérique, têtu, intègre et sensible, l’interprétation a toujours été magistrale. Mais, 17 ans c’est long et Hugh Jackman devait dire au revoir à son personnage.

Film où le transfert à la nouvelle génération est très symbolique. Logan mène le jeu dans la première partie, puis, à la moitié, Laura, qui ne parlait pas, prend le dessus. Elle marche devant lui, se met à parler, autoritaire. Elle dirigera la suite.

La version noir et blanc

Alors, cette version, qu’est-ce qu’elle apporte ?

Tout d’abord, le noir et blanc sur une télévision en Haute Définition. Pour moi, c’était la première fois et franchement, c’est très beau. Le grain de l’image est extrêmement fin. Des détails que je n’avais jamais noté, en particulier les visages de Wolverine et du Professeur Xavier ressortent particulièrement.

Le film est très violent mais comme en N&B il n’y a pas la couleur du sang, cela baisse le niveau de violence et permet de plus se concentrer sur la mise en scène et le jeu des acteurs.

L’histoire en devient encore plus touchante.  L’âge, le poids du passé, la solitude …sensations plus dures que dans la version couleur. Le jeu des ombres peut-être, la finesse de l’image qui transmet encore mieux les sentiments. Les cheveux du professeur, si fins et parsemés dans la lumière, les cicatrices sur le visage de Wolverine, des images qui resteront gravées dans ma mémoire.

Le clin d’oeil au vieux westerns, L’homme des vallées perdues (film sorti en couleur), rejoint ce que je disais pour Black Panther .Les super-héros sont nos nouveaux cow-boys. Mais Logan n’est vraiment pas un film pour les plus jeunes comme le dernier Spider-Man. Une belle référence aussi dans le générique du début qui m’a rappelée de nombreux films que j’ai regardés il y a bien longtemps.

Conclusion

Si vous aimez Logan et que vous avez l’occasion de regarder cette version sur votre télé HD, n’hésitez pas. Un nouvel angle de vision est toujours enrichissant. Et peut-être cela vous donnera envie de voir ou de revoir quelques vieux classiques noir et blanc.

 

Très beau dessin, résumant très bien l’ambiance du film (Source: Nerdist )