Attention, quelques spoilers dans l’article

Dans les super-héros Marvel, Thor est un personnage charmant. Inspiré de la mythologie nordique, c’est le dieu du tonnerre avec son fantastique marteau. Depuis le premier film Thor, réalisé par Kenneth Branagh, nous suivons son apprentissage pour devenir le roi d’Asgard, succédant à Odin. Et ce qui a toujours mis du piment dans ces films c’est son frère Loki, le dieu de la discorde.

Dans ce dernier film Ragnarok, je me suis un peu ennuyée la première demi-heure. Bien qu’il ait  comme d’habitude pas mal d’humour, l’impression de déjà vu était bien présente. Un nouveau film avec un super-héros qui lutte contre une super-méchante. Et cela malgré le sympathique clin d’oeil à Dr Strange.

Mais ensuite, lorsque Hulk arrive avec cette fantastique bataille de gladiateurs dans l’arène, ça y est, le film démarre. Il a cette particularité dans les films mettant en scène les Avengers, d’être le premier vrai film de science-fiction se passant sur une planète (en omettant Les Gardiens de la Galaxie…pas encore des Avengers).

Le personnage de Hulk ou de Bruce Banner est celui que j’aime le moins dans les héros Marvel. Je ne dois d’ailleurs pas être le seule vu qu’il n’a pas eu son propre film depuis bien longtemps. Mais là, il est assez bien mis en scène et franchement, certaines scènes sont vraiment très drôles. Hulk à poil, même si on ne voit pas tout. ça vaut le détour.

Bon, l’histoire n’a strictement rien d’originale mais elle est véritablement un préquelle à Infinity War. Surtout la dernière scène de quelques minutes juste après le générique.  Et ce film est essentiel si vous voulez comprendre dans ce dernier grand Avengers le trois clefs concernant Thor: pourquoi il a changé de coupe de cheveux (scène clin d’oeil mémorable), pourquoi il n’a plus son marteau, pourquoi il n’a plus qu’un seul oeil.

Coté acteur, Chris Hemsworth joue comme d’habitude très bien son personnage. Et, comme c’est maintenant la mode dans les films Marvel, un acteur connu y fait une belle prestation: Jeff Goldblum, qui pour une fois ne parle pas des mathématiques du chaos.

Mention spéciale à Idris Elba, il n’est pas très présent en terme de longueur  mais en qualité et impact sur le scénario. Je ne suis peut-être pas très objective, mais c’est un acteur que j’apprécie tellement que je suis contente de la voir à chaque apparition.

Donc, un film incontournable si vous voulez suivre les aventures Marvel et aussi passer un bon moment.

Vous avez le choix: Thor détendu ou bien cela devient très très sérieux.