Le livre de M de Peng Shepherd

Un livre Post-Apocalyptique

Le livre de M de Peng Shepherd, un voyage post-apocalyptique plutôt réussi.

Les livres sur le sujet post-apocalyptique ne manquent pas. Albin Michel Imaginaire nous propose dans ce genre le Livre de M écrit par Peng Shepherd. Un ouvrage bien agréable.

J’ai lu ses 600 pages rapidement, prise par l’histoire. Certes, tous les clichés du genre sont là. L’humanité presque disparue, l’errance de quelques survivants, le début de la reconstruction. Mais le texte est bien écrit, fluide et se lit avec plaisir.

L’origine de l’apocalypse ? La perte pour de nombreux humains de leur ombre. Phénomène qui s’accompagne de l’oubli. Tous les souvenirs disparaissent jusqu’à celui de manger. Deux clans se forment, ceux qui conservent leur ombre et les sans-ombre. Le sujet, bien que certainement déjà traité, est assez original. Nous suivons plusieurs personnages, la façon dont ils vivent ces évènements. Bien entendu, ils finiront par se rencontrer. L’auteur prend cependant bien le temps de creuser le caractère ou les rapports entre ses différents protagonistes. Un petit bémol sur certaines histoires qui ne sont que survolées, trop rapidement évoquées et le lecteur se retrouve un peu par surprise devant le fait accompli. Mais, c’est minime, nous nous attachons bien aux différents caractères mis en scène.

Peng Shepherd pimente cependant son livre d’une bonne dose de fantastique, surtout dans la seconde moitié. Mais la sauce a un peu de mal à prendre. Difficile d’en parler sans spoiler. Bien que ne donnant pas d’explications sur pourquoi nous perdons nos ombres et souvenirs, l’auteur nous emmène dans quelques péripéties devant lesquelles je n’ai pas été très enthousiaste. Cela n’empêche pas un final tout à fait bien tourné.

Un petit bémol aussi sur la notion de temps. On ne sait pas très bien quand l’histoire se situe par rapport au début de l’apocalypse. Un mois, un an, plusieurs années ? Il y a bien quelques indices mais cela rend plus difficile de s’imprégner du vécu des personnages.

Justin Cronin et Le Passage reste tout en haut de mes livres préférés du genre. Il n’empêche, le Livre de M est une très bonne lecture dans le genre et cette fois-ci sans zombies ni vampires.

Résumé

Les humains sur toute la planète perdent leurs ombres et leurs souvenirs. L’humanité n’est pas loin de disparaitre. Dans ce monde devenu dangereux pour les survivants, Ory et Max tentent de survivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *