Catharsis…un mot que j’aime beaucoup. Terme sous lequel j’aurais pu rattacher de nombreux films, séries, livres des pages de ce site, incluant certains Walt Disney qui y seraient parfaitement bien rangés.

En voici quelques définitions glanées sur internet:

Dans Wikipédia, l’explication au paragraphe sur Aristote

« Nous voyons ces mêmes personnes, quand elles ont eu recours aux mélodies qui transportent l’âme hors d’elle-même, remises d’aplomb comme si elles avaient pris un remède et une purgation. C’est à ce même traitement, dès lors, que doivent être nécessairement soumis à la fois ceux qui sont enclins à la pitié et ceux qui sont enclins à la terreur, et tous les autres qui, d’une façon générale, sont sous l’empire d’une émotion quelconque pour autant qu’il y a en chacun d’eux tendance à de telles émotions, et pour tous il se produit une certaine purgation et un allègement accompagné de plaisir. Or, c’est de la même façon aussi que les mélodies purgatrices procurent à l’homme une joie inoffensive. »

Sur internet, j’ai retrouvé une citation de Stephen King, dont je ne me rappelais pas, j’ai lu cela il y a bien longtemps (films-horreur.com)

« Nous inventons des horreurs pour nous aider à supporter les vraies horreurs. Armés de la formidable capacité d’invention de l’esprit humain, nous agrippons les choses qui nous divisent et nous détruisent et tentons de les transformer en outils – dans le but de les démonter. Le terme de « catharsis » est aussi ancien que la tragédie grecque, […] et il nous est ici d’une relative utilité. Le rêve d’horreur est en lui-même un défoulement et une thérapie… et peut-être bien que le rêve d’horreur reconverti en mass media est parfois en mesure de devenir un divan à l’échelle nationale »

(Stephen King, Anatomie de L’horreur – 1, 1995)

Moralité: quand je lis un bon Stephen King, quand je regarde Alien, Walking Dead, certains épisodes d’X-Files, quand je vois des bestioles extraterrestres rentrer par l’oreille dans le cerveau dans BrainDead, série hautement humoristique sur la politique américaine …, je purge le stress et personnellement, je ne fais (quasiment) jamais de cauchemar 😬.

Braindead 2016