Le laboratoire du divertissement

Mes Univers: Cinéma, Séries, Livres, Science-Fiction, Informatique, Sciences, Environnement, Écrire

Catégorie : Balcon 2019

pelargonium angel varié

Juin 2019 – Un balcon au soleil

Nous sommes aujourd’hui le 2 Juin 2019, j’habite près de Lyon et il fait 33° cet après-midi. Le mois de Mai fût un peu pluvieux, pas trop chaud, alternance de soleil et de jours un peu couverts. Et du coup, les plantes ont eu un véritable printemps et ont poussé vraiment bien sur mon petit balcon.
Tout à l’heure, je me suis rappelée que quand j’étais gamine, quand les vacances scolaires approchaient, je me disais toujours « Ah, j’espère que cet été, on va en profiter, qu’il va pas trop pleuvoir », et aujourd’hui, réflexion un peu différente « bon, j’espère que nous n’allons pas trop souffrir de la canicule cette année ».
Aller, après cette digression que n’est peut être pas si personnelle que cela, parlons un peu de mon balcon. Pour ceux qui n’ont pas suivi les épisodes précédents, le but est de fleurir mon balcon en ville le mieux que je peux afin que les abeilles et bourdons, voir d’autres petits insectes trouvant quelque chose dans mon quartier pour faire leurs provisions.
Comme il y a pas mal de nouvelles plantes apparues en Mai, je vais les prendre dans l’ordre, du Sud vers le Nord, parce qu’autrement, je vais me perdre dans cette étendue sauvage.

Boutons de fleur de Santoline
Santoline en boutons

En Avril, cette Santoline, plantée l’an dernier, et qui n’avait pas fleurie, s’est retrouvée dans un coin su balcon, pas le plus ensoleillé. En fait, je pensais qu’elle n’allait jamais fleurir. Et là, oh miracle, plein de boutons de fleurs sont en formation. Les vertus de cette plante sont surtout que les papillons l’aime bien … alors là, je guette chaque jour et j’attends avec beaucoup de hâte de la voir fleurir. Maintenant, des papillons par chez moi il n’y en a plus beaucoup mais sait-on jamais…

Aster premiers boutons
Premiers boutons d’Aster

L’aster lui aussi est passé au « Sud ». C’est une plante qui a fleuri bien trop tard l’an dernier, les bourdons étaient déjà en train de dormir. Voilà ses premiers boutons de fleur qui apparaissent. C’est une très jolie plante quand elle fleurit, elle a besoin d’être assez souvent arrosée et elle pousse très bien

Jardinière aromatique: aneth et basilique
Jardinière plantes aromatiques

Une nouvelle jardinière a fait son apparition, celle des plantes aromatiques. Y a pas que les petites abeilles qui vont manger depuis mon balcon quand même. Mais je leur ai tendu un petit piège cette année … les hyménoptères sont attirés par la couleur verte, normal cela veut dire qu’il y a des plantes. Depuis que j’ai lu cela, j’ai fait bien attention de ne plus prendre que cette couleur pour mes nouvelles jardinières. D’accord, c’est pas très sérieux car elles sont en plastiques (pas bien !!!) mais je n’avais pas les moyens financiers de mettre des pots en terre. Je me pardonne car je vais les garder longtemps !
Au menu donc : basilic (trop de semis je pense) et aneth qui est dispensée. Pas mal de graines n’ont pas donné de pousse. A suivre quand tout cela va grandir et vive les tomates mozzarella 😉

Et comme pour manger ce si bon plat, il faut des tomates, et bien, je me suis lancée dans la culture de deux jolis pieds de … tomates cerise

Tomates cerises

Bon, je n’ai pas eu de chance car juste après avoir planté les deux pieds, il y a eu un sacré coup de vent et l’un d’eux a été arraché. Mais depuis, j’ai replanté mais je n’ai aucune idée de la couleur des tomates qui vont mûrir … mirabelle blanche, rouge ou black cherry, je sais plus trop.


Alors les tomates et bien pour pousser, ça pousse ! Les fleurs sont discrètes mais très jolies.

Fleur de tomates cerise
Fleurs de tomate cerise

N’empêche, et si vous allez jusqu’au bout de l’article vous comprendrez mieux, je me suis franchement posé la question aujourd’hui, avec toutes ces plantes, quel est le bilan oxygène/carbone de mon balcon… on parle beaucoup des arbres, qu’il faut planter pour l’oxygène de la planète mais les plantes aussi fournissent de l’oxygène. Donc si je donne à ma petite ville 0,0000001% de l’oxygène, intéressant, petit geste de colibri qui me va bien.

pelargonium angel varié
Pelargonium Angel Varié

Passons au plus classique, les géraniums ! Bon, je leur ferai peut-être un petit article dédié. L’un d’eux a repris depuis l’an dernier où il a réussi à passer l’hiver et pousse très bien, il va bientôt fleurir. J’ai mis une nouvelle jardinière et planté en tout quatre nouveaux plants. L’un d’eux est mon préféré, un pelargonium angel varié, qui pousse bien et a déjà fait plein de fleurs et j’ai vu quelques bourdons venir y jeter un œil.


Voici les autres:

Jardinière mellifères Juin
Jardinière mellifère


Quant à ma jardinière de fleurs mellifères (voir l’article qui lui est entièrement consacré), là cela devient carrément après la jungle, la forêt tropicale. J’arrose, ça pousse, ça pousse, j’arrose. Bon, cette photo a été prise en fin d’après-midi et elles avaient un peu soif, mais je peux vous dire que le matin, tout le monde est en pleine forme. Donc, je ne regrette pas pour l’instant de ne pas l’avoir éclaircie. J’attends de voir les premières fleurs avec beaucoup de hâte !

Lavande Juin
Lavande balcon

Et pour finir, la star de mon balcon, Mme Lavande, qui défie la pollution sur ma balustrade et la voiture garée en dessous (c’est pas la mienne 😉 )

Elle est en pleine floraison, pas terminée mais elle a déjà reçu quelques visites de charmants bourdons qui viennent voir si un petit verre pour la route est à disposition.

Et d’ailleurs, en voici un …

Bon, OK, là j’ai l’impression de la jouer Fox Mulder à la recherche du dahu mais les premiers bourdons ne restent pas encore longtemps, pas assez à butiner alors c’est difficile de les attraper !

Voilà, bravo si vous avez lu cela jusqu’au bout, et je vous dit à bientôt, au mois de Juillet

Premières pousses la jungle

Histoires de plantes mellifères sur un balcon

En Avril, j’ai repris le petit jardinage sur mon balcon pour y mettre quelques belles jardinières de plantes mellifères.
Alors c’est quoi ces fameuses plantes? En voici la définition: « Les plantes mellifères sont les plantes produisant de bonnes quantités de nectar et de pollen de bonne qualité et accessibles par les abeilles. » Source: Wikipedia

L’idée est donc bien de faire un petit garde-manger plein de pollen pour abeilles mais aussi bourdons et autres hyménoptères qui passeront par chez moi. Pourquoi ? Parce qu’en ville où j’habite, il n’y a pas assez de sources de pollens et ces insectes s’épuisent souvent en recherchant cette substance qui leur est si précieuse. Un tout petit geste pour la biodiversité.

Et donc, cette année, j’ai semé dans une jardinière un mélange de graines de plantes mellifères. Juste des fleurs qui vont pousser et faire de beaux endroits où se restaurer pour les petites pauses déjeuner.

Comme c’est la première année, c’est très expérimental. Le sachet de graines était fait pour une surface beaucoup plus grande que le pot dans lequel je les ai semées. Même si je n’ai pas mis toutes les graines, je sais bien qu’il y en a un peu trop dans le pot.
Je commence cet article en Mai 2019 et comme vous le verrez dans les photos ci-dessous, il faudrait éclaircir mais je ne le fais pas. Une curiosité toute personnelle pour voir comment tout cela va finir lors de la floraison. Qui l’emportera dans toutes ces jeunes pousses, qui va gagner? Un suspense insoutenable et qui va durer encore un moment.
Assez incroyable quand même si vous regardez les photos du 12 Mai au 19 Mai, une croissance exponentielle ! Nous avons un temps mitigé, pas très chaud, alternance de soleil et de grisaille et bien cela leur plait !

A suivre dans les prochaines semaines, mois …

Quelques images … cliquez pour voir la galerie en grand.

Avril 2019 – Le printemps est là

Voilà, je reprends cette année avec grand plaisir le tout petit jardinage sur mon balcon et comme l’an dernier, je vais essayer de faire pousser quelques jolies fleurs pour ces petits hyménoptères qui n’ont pas grand chose à se mettre sous la dent.

Pour commencer, un petit bilan de l’hiver passé … il n’a pas trop gelé et certaines de mes plantes ont bien survécu, d’autres non:



La santoline se porte très bien, elle a grandi mais comme elle n’a pas fleuri l’an dernier, j’ai peu d’espoir qu’elle le fasse cette année. C’est une jolie plante, je la garde bien et qui sait, peut-être un jour voudra t’elle se parer de ses jolies fleurs jaunes

Les asters repartent et poussent à une vitesse assez incroyable depuis Mars. Cependant, comme ils fleurissent très tard dans l’année, bien que couverts de fleurs l’an dernier en Septembre, personne n’est venu boire un verre de leur pollen. Mais c’est un peu comme la santoline, on s’attache à ses petites plantes alors je les ai mis à coté de la santoline. Un petit endroit moins fleuri du balcon.

Quant aux géraniums, ils n’ont pas tous survécu. J’en avais mis juste trois, un peu en manque de budget l’an dernier. Un est reparti et a déjà de très jolies feuilles, un autre repart vraiment très doucement et le troisième s’est éteint. J’attends la mi-mai et j’irai en chercher quelques nouveaux et d’ailleurs une nouvelle petite jardinière. Comme cette année je n’ai pas trop les moyens, je pense en rester là d’ailleurs.

Les marguerites que j’avais planté non seulement n’ont pas grandi mais ne sont pas reparties après l’hiver. Mauvais essais. Donc là, je tente autre chose de complètement différent.



J’ai trouvé un sachet de graine de plantes mellifères que je viens de semer ce matin. Bon c’est normalement pour une grande surface mais pas grave. Là, j’ai vraiment hâte de voir ce qui va pousser. Il y a une véritable assortiment de variétés telles que bourrache, cosmos, gaillarde … très sympathique car en plus si elles poussent bien je vais pouvoir jouer au petit botaniste pour essayer de voir qui pointe son nez. Normalement, comme je les plante mi-avril, je devrais avoir les premières fleurs mi-juin … vraiment hâte de voir cela.



Finissons par la star du balcon … ma lavande ! Non seulement elle a passé un très bon hiver mais là elle est repartie à fond la caisse, des pousses plein le pot et depuis deux semaines, les premiers boutons commencent à grandir un peu partout. Bon, c’est ma préférée car l’an dernier de nombreux insectes sont venus butiner … comme c’est la première fois que je la vois démarrer une saison, un véritable suspens sur comment elle va pousser et fleurir dans les prochains mois …et je ne l’ai pas taillée pour voir, j’avais plus envie de la voir se développer de manière … sauvage !
A suivre donc au prochain épisode 🙂

Franchement la lavande pousse comme de la mauvaise herbe…

Une petite satisfaction personnelle aussi. Comme à part quelques nouveaux géraniums, ces plantes repartent cette année et bien, pas d’insecticides, pas de pesticides, pas d’engrais … d’accord, je les arrose avec l’eau de la ville mais aucune substance chimique qui pourrait nuire à mes petits insectes préférés …

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén